Le braille

    Atelier  Braille

En général, le mot braille est significatif lorsqu’il s’agit de déficience visuelle. Le principe du braille est d'utiliser le sens du toucher pour l'écriture et la lecture grace a des points en relief. Le braille est produit de différentes manières. On peut utiliser une tablette métallique ou plastique accompagné d’un poinçon, une machine à écrire spéciale nommer Perkins dont les six touches correspondent aux six points de la cellule braille ou encore un ordinateur qui traduit, transcrit et reproduit le braille. L'informatique a en effet ouvert de nouvelles voies pour la saisie, la reproduction répétitive et la transmission à distance des textes en braille.


Apprendre le braille c'est comme apprendre une seconde langue ; cela demande du temps et de la patience. On estime que deux ans sont nécessaires pour être en mesure de lire et d'écrire correctement la version abrégée. Il n'y a pas que les personnes aveugles qui apprennent le braille, il peut-être aussi apprit par une personne malvoyante.

Au Centre Valentin HAÜY de Nouméa l’atelier est animé par deux adhérents maîtrisant parfaitement le braille. Ils ont gracieusement accepté de transmettre leur savoir aux autres adhérents souhaitant apprendre. Il a lieu en séance individuelle durant 1 heure.

-